Partez en vacances éco-responsables cet été !

Si nous adorons découvrir les plus belles plages du monde, visiter les temples anciens ainsi que s’imprégner de nouvelles cultures, les voyageurs doivent être conscients de l’impact de leurs escapades. 1.4 milliards de personnes voyagent annuellement, majoritairement pour s’offrir des vacances. Mais le tourisme émet les mêmes pollutions que n’importe quelle industrie et les conséquences sont importantes. D’un point de vue environnemental, le tourisme de masse consomme énormément de ressources naturelles et la nature en pâti particulièrement. Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes tous concernés par l’écologie et la préservation de la nature. C’est pour quoi voyager éco-responsable est une solution durable.

Nous vous proposons plusieurs alternatives pour vous permettre de continuer à voyager à travers le monde tout en impactant le moins possible l’environnement et les populations locales. Les pratiques sont nombreuses pour rendre son séjour éco-responsable !

aventure-éco-responsable-trek

Devenez un éco-voyageur !

Et si pour vos prochaines vacances, vous abordiez les choses d’une toute autre façon ? Vous partez en vacances pas seulement pour vous relaxer, mais aussi pour vous ouvrir au monde, découvrir d’autres cultures, voir la réalité de ses propres yeux. Lorsque vous voyagez, c’est important de faire attention à ne pas dégrader les espaces comme si c’était chez vous. Qui sait, vous aurez peut-être envie de retourner sur votre premier lieu de vacances un jour. Vous serez alors étonné de voir votre coin de paradis s’être transformé en déchetterie.

La Société Internationale d’Écotourisme définit l’écotourisme comme « voyager de manière responsable dans des sites naturels tout en aidant à la conservation de l’environnement et en ayant un impact positif sur les conditions de vie des populations locales ».

La première chose que cela implique est la sensibilisation du touriste. Il ne doit pas seulement essayer de faire le minimum de dégâts, il doit aussi de soutenir la communauté locale chaque fois que cela est possible. Le voyage éco-responsable se fait de préférence en petits groupes dirigés par des populations locales. Cela permet la création d’emplois et de sources de revenus dans les communautés locales. Voyager éco-responsable devient alors humain et plus ouvert à l’autre en prenant soin de la planète.

voyageur-éco-responsable

Une destination éco-responsable

Il est important de prendre conscience que le choix de votre destination n’aura pas les mêmes impacts sur l’environnement. De nombreux pays se sont ouverts au tourisme de masse mais celui ci ne favorise pas l’écotourisme. Certains pays, commencent à proposer des alternatives plus écologiques mais ce sont vos choix qui feront la différence.

Choisissez une destination locale

Avez-vous exploré chaque petit coin de paradis autour de vous ? Il est parfois inutile de privilégier une destination éloignée quand nous avons tout ce qu’il faut à porter de main ! 70% des émissions de gaz à effet de serre du tourisme proviennent des transports dont la moitié est issue de l’aviation. Une destination locale vous permet de repenser votre moyen de transport. Pour éviter l’utilisation de la voiture parfois trop coûteuse (péages, parking, stress de conduire dans une ville inconnue), le train, le bus ou encore le covoiturage sont d’excellentes alternatives éco-responsables. Le train reste le transport le moins impactant sur le climat. Voyager local vous offre aussi le loisir de partir avec simplicité sans devoir vous accommoder d’une toute autre culture, d’un autre langage et d’un décalage horaire. C’est l’occasion de découvrir une nouvelle région, une architecture ou encore un sport pour rendre vos vacances inoubliables.

Voyager éco-responsable à l’étranger

Si vous n’arrivez pas à éviter les déplacements en avion, certaines actions peuvent aider les populations locales en compensant votre empreinte carbone. Cela ne rendra vos vacances que meilleures grâce à des rencontres et des prises de consciences mémorables.
Rendez vos vacances utiles et agréables en aidant une association ou une initiative locale. En fonction de vos compétences et de votre temps, vous pourrez nettoyer des plages, soigner des animaux en danger, aider à la construction d’une ferme, quelques heures pendant votre séjour. C’est une bonne façon de voyager à l’étranger tout en ayant un impact positif pour l’environnement. Rencontrez des locaux et découvrez les plus beaux spots !

Des hébergements éco-responsables

Après le transport, l’hébergement est ce qui dégage le plus d’émissions de gaz à effet de serre. C’est pour quoi il est important de sélectionner attentivement votre lieu de repos ! Le touriste de masse crée des infrastructures supplémentaires, des installations sanitaires ainsi que des logements qui empiètent sur l’écosystème. Les communautés locales ne sont pas en mesure d’offrir durablement ces conditions et les résultats peuvent être dévastateurs.

Préférez le logement chez l’habitant qui vous offre un cadre agréable. Ce sont des passionnés qui vous proposent tout le confort nécessaire en gîte ou en maison d’hôte. Les habitants locaux se feront une joie de vous orienter vers les coins les plus reculés, où vous ne serez pas confronté à une masse touristique. Si vous préférez tout de même le confort hôtelier, des labels certifient les démarches écologiques des établissements. L’écolabel ou encore la Clef Verte vous garantissent une réduction des consommations d’énergie et le tri des déchets et eaux usées par exemple.

femme-voyage-éco-responsable

L’attitude éco-responsable même en vacances

Quand on visite une destination où l’on ne retournera peut-être pas, on est tenté de multiplier les activités, les visites et ne rien rater. Alors nous oublions parfois tous les gestes que nous avons mis en place au quotidien. Ces gestes sont indispensables à un tourisme durable.

Une consommation réfléchie

  • Tendre vers le zéro déchet

    Prenez en compte le cycle de vie d’un souvenir par exemple avant de l’acheter. Emportez avec vous ce qui est nécessaire pour éviter les objets à usage unique comme des couverts, une gourde isotherme et des sacs réutilisables pour vos courses. Si vous avez adopté le mode de vie zéro déchet à la maison, vous pouvez l’adapter à l’autre bout du monde.

  • Choisissez modes de transports “doux”

    Plutôt que de découvrir une nouvelle ville dans un bus entassé avec 80 autres personnes, pourquoi ne pas jouer à l’aventurier ? Enfilez de bonnes chaussures, des rollers ou prenez un vélo confortable et vadrouiller là où vous le souhaitez à votre rythme !

  • Ouvrez-vous à une nouvelle culture avec respect

    En étant voyageur, c’est votre responsabilité de vous adapter à une nouvelle culture et un environnement différent de chez vous. Autrement dit, ne cherchez pas votre camembert habituel dans un supermarché au Canada. Préférer des produits locaux favorise l’économie de votre lieu de vacances. Il est plus intéressant de choisir un restaurant d’origine locale plutôt qu’une chaîne qui importe ses produits.

  • Optez pour des activités naturelles

    Certaines activités sont plus adaptées que d’autres au climat. Évitez de faire du golf par exemple dans une zone désertique en privilégiant le kitesurf. Pensez aussi à l’écosystème global en évitant les activités liées aux animaux. Les conditions de vie sont souvent désastreuses, il est préférable de ne pas organiser de balade à dos d’éléphant par exemple. Privilégiez toujours les activités à propulsion humaine qui vous offrirons sensations mémorables.

Enfin, si vous appréciez les voyages organisés nous vous recommandons de faire appel à une agence spécialisée. Celles-ci vous proposeront des séjours avec une attention particulière à la population locale et au tourisme éco-responsable.


RACONTES NOUS TON AVENTURE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.